Projet de communication pluri-supports

Qu’est ce qu’un projet de communication multisupport ?

Ma foi c’est pas bien compliqué !
A partir d’une idée marketing, si possible autant qu’elle soit bonne, bâtir une stratégie de communication visible, diversifiée tout en restant cohérente.
Ajoutez-y un peu d’audace…
Et vous obtenez une campagne de communication efficace, comme celle déployée par l’agence BOURGEOISAT IMMOBILIER.

Projet de communication en essonne

Prenons ce cas de figure comme valeur d’exemple car il répond bien à la problématique que peuvent se poser bon nombre d’entrepreneurs, PMI, PME, Commerçant :

Comment travailler sa notoriété et son image, faire la promotion de ses offres de services & produits, développer des flux d’affaires SANS devoir crever sa trésorerie et/ou s’endetter sur 10 ans (de toute façon les banques ne prêtent plus…) ?
A partir d’une idée marketing en préparation des fêtes de fin d’année, DIFFERENTIEL a eu la chance de pouvoir intervenir très tôt dans le projet.
Et ainsi développer avec son client une réponse adaptée à son besoin.

 

Comment se déroule un projet de communication comme celui-ci ?

1 – La phase d’analyse :

l’environnement : quel est le comportement du marché ?
la concurrence : où en sont-ils ? comment le projet en cours peut-il les impacter ? les influencer ?
la communication actuelle : quels sont les supports ? quel est le message véhiculé ? quels sont les résultats ?
l’objectif : que cherche-t-on à créer avec ce nouveau projet ? et à qui s’adresse-ton ?

2 – La phase de réflexion :

Après avoir audité la situation en phase d’analyse, place au questionnement.
Ou quelle est la réponse au besoin, comment l’obtenir et quel est le chemin de plus direct (comprendre comment je reste dans mon budget)

3 – La phase d’action :

Là on y est ! on met la tête dans le guidon et on pédale.
Enfin pas tout à fait :
déjà il faut établir la feuille de route, le fil conducteur qui permettra de gérer l’ensemble des étapes du projet, et son timing
ensuite coordonner les prestations en interne, en externe, les fournisseurs, les délais, les contraintes budgétaires… et les imprévus.

4 – Le débriefing :

A ne surtout pas oublier ! Après l’opération, il est indispensable d’en mesurer les effets, constater si l’objectif est atteint, évaluer les écarts et déterminer les causes.

Infographie-Bimmo

Ce type de projet de communication peut également être le votre !

Contactez-nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *